TOULOUSE

05.62.86.90.28
2 Allée de Bellefontaine

DREUX

02.37.15.17.41
6 Avenue de Melsungen

IVRY SUR SEINE

01.49.87.70.21
32 avenue Pierre Semard

Séjours linguistiques

Toutes les circuits halal

Actualités Hajj et Omra

Félicitation au champion Bilel Bouhouch le titre du OCTA IN MAX MUAY THAI
Le 12 février, à la ville de Pattaya Bilel Bouhouch originaire de la ville de Gabès du Sud Tunisien, et pris en charge par l’agence Go-Makkah a gagné le titre du...

Conseils pour le Hajj

Conseils pour le Hajj

Coût de la vie

Les sandwichs sont entre 5 et 8 Riyal et les plats sont entre 10 et 16 Riyal (mais les sandwichs sur place sont trop petits parfois il faut en prendre deux pour un repas. La canette est à 1,5 Riyal.

Salle des médias

Salle des médias
GO-Makkah, fidèle au rendez-vous du «Salon Hajj et Omra en Europe 2010», a enregistré une présence remarquable saluée par l'enthousiasme des visiteurs de notre stand et de nombreux contacts avec les professionnels.

Nouveau

GO-MAKKAH

Réalise pour vous votre site web en marque blanche

École du Hajj

 Le Pèlerinage
Le hajj est le pèlerinage aux lieux saints de la ville de La Mecque. C’est le 5ème pilier de l’Islam  C’est une obligation à tout musulman capable de...
<< Retour

Fatawas Al Hajj online: La sacralisation (Al Ihram) pendant le pèlerinage


Dépasser les lieux d'entrer en état de sacralisation sans entrer dans cet état et tout en voulant faire le pèlerinage :

Cheikh Muhammad ibn Uthaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde)  a dit  Le Prophète: (Salla Allahou Alaihi wa Salam) a fixé des endroits à partir desquels celui qui veut faire le pèlerinage majeur ou mineur doit entrer en état de sacralisation et ne peut pas en faire autrement. Car il dépasserait alors les limites établies par Allah Très Haut. Or Celui-ci a dit: «Et ceux qui transgressent les ordres d'Allah ceux-là sont les injustes » (Coran, 2:229) et dit ailleurs : « Quiconque cependant transgresse les lois d'Allah, se fait du tort à lui-même.» (Coran, 65:1)

Celui qui veut faire le pèlerinage majeur ou mineur doit se mettre en état de sacralisation à partir de l'un des dits lieux ou à partir d'un endroit de la terre, de la mer ou du ciel qui se trouve à leur niveau.

   Si le pèlerin emprunte une route qui traverse un des dits lieux ou passe près de là, il fait tout ce qui marque l'entrée en état de sacralisation, notamment la prise du bain rituel, l'usage du parfum et le port de l'habit de pèlerin. Puis il nourrit l'intention de commencer son pèlerinage.

 S'il voyage par voie maritime et si le bateau s'arrête en face de l'un des dits lieux, le pèlerin fait les mêmes préparatifs sus indiqués et se met en état de sacralisation avant que le navire ne reprenne sa marche. Si le bateau ne s'arrête pas, le pèlerin procède aux préparatifs avant que le bateau n'arrive au niveau de l'endroit qui fait face à l'un des dits lieux susmentionnés et se met en état de sacralisation juste quand il y arrive.

 S'il voyage par avion, il prend un bain rituel avant de prendre l'avion, se parfume et met son habit de pèlerin avant d'arriver au niveau du lieu d'entrer en ihram  et se met dans cet état juste avant que l'avion n'y arrive et n'attend pas pour cela qu'il y arrive, étant donné la rapidité de l'avion. Il n'y a aucun inconvénient à entrer en état de sacralisation peu avant, par mesure de précaution.


Qu’elles sont les erreurs commises lors de l'entrée en état de sacralisation au jour dit yawm at- tarwiyyah ?

Voici des erreurs relatives à l'état de sacralisation :

Cheikh Muhammad ibn Uthaymine (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit: « Parmi les erreurs commises au moment d'entrer en état de sacralisation au 8e jour » figurent celles-ci:

Premièrement, certains croient qu'ils doivent se mettre en état de sacralisation à partir de la Mosquée sacrée, et ils se donnent la peine de s'y rendre à cet effet. Ce qui erroné. En effet, il n'est pas nécessaire de se mettre en étant d'Ihram à partir de là. Bien au contraire, la Sunna enseigne que l'on se met dans cet état à partir de son lieu de résidence. Car les Compagnons qui avaient mis fin à leur pèlerinage mineur sur l'ordre du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) et s'étaient mis en état de sacralisation au 8ème  jour, ne s'étaient pas rendus à la Mosquée sacrée à cet effet. Bien au contraire, chacun d'entre eux avait rétablit son Ihram à partir de son lieu de résidence. Cette pratique en vigueur au temps du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) fonde la Sunna selon laquelle le pèlerin qui désire entrer en état de sacralisation en vue d'accomplir le pèlerinage majeur doit le faire à son lieu de résidence; que celui-ci se situe à La Mecque ou à Mina. C'est ce que font maintenant certains pèlerins qui anticipent leur arrivée à Mina, histoire d'y réserver des places.

Deuxièmement, certains pèlerins croient qu'il n'est pas correct de faire le pèlerinage majeur dans les mêmes habits utilisés dans le pèlerinage mineur, à moins de les avoir lavés auparavant. Cette croyance est aussi erronée. Car il n'est pas nécessaire que les habits portés dans le pèlerinage soient neufs ou (particulièrement propres). Cependant, il vaut mieux qu'ils soient (assez) propres. Toujours est-il qu'il est injuste de croire que le fait de les avoir utilisés dans le pèlerinage mineur empêche leur réutilisation. Cette croyance est erronée. Voilà ce qui m'est présent à l'esprit à propos des erreurs commises par les pèlerins lors de leur entrée en état de sacralisation pour accomplir le pèlerinage majeur.


Ne doit se mettre en état de sacralisation que celui entre dans La Mecque avec l'intention d'effectuer un pèlerinage

Celui qui se rend à La Mecque pour un autre but que le pèlerinage, comme le commerçant, le vendeur de bois, le facteur et consorts, n'a pas à se mettre en habit de pèlerin, à moins qu'il le désire. Car le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) a dit à propos des lieux fixés pour l'entrée en état de sacralisation: « Ils sont établis pour les habitants de leurs régions et pour ceux qui les traversent en provenance d'autres régions, s'ils désirent effectuer un pèlerinage mineur ou majeur. » On peut en déduire que celui qui les traverse sans avoir la volonté de faire le pèlerinage n'a pas à se mettre en état de sacralisation. Ceci relève de la miséricorde dont Allah comble Ses serviteurs et de la facilité qu'Il leur accorde. Qu'Il en soit loué et remercié. Cela s'atteste encore dans la pratique du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Quand il se rendit à La Mecque pour la conquérir, il ne se mit pas en état de sacralisation. Il y entra porteur d'un bouclier car ne voulant pas faire le pèlerinage , mais seulement conquérir la ville pour en éradiquer les vestiges de l'idolâtrie." Son éminence Cheikh Abdoul Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde).


 Que doit faire la femme en état de sacralisation si elle voit ses règles ?

Si une femme entre en état de sacralisation pendant son cycle menstruel, elle peut faire tout ce que fait le pèlerin, à l’exception des tours de la Kaaba ; elle doit attendre de recouvrir sa propreté rituelle pour les faire…

Cheikh Abd al-Karim al-Khoudayr.

Elle peut rappeler Allah, L’invoquer, prononcer la talbiyya et faire de bonnes actions… Allah le sait mieux.


Il est inexact de formuler une condition après l’écoulement du temps d’entrer en état de sacralisation

Cheikh Ibn Baz a été interrogé à propos de la formulation  de ladite condition postérieurement à l’entrée en état d’ihram et il a dit : « on ne doit pas le faire. C’est plutôt au moment d’entrer en état de sacralisation. Le début de cet état est marqué par l’intention nourrie dans son cœur d’y entrer effectivement.


Le voile sur le visage de la pèlerine en état de sacralisation :

"Il n’y a aucun mal à rattacher cette partie du voile à la tête, en cas de nécessité, que l'on soit en pèlerinage ou pas."

 Madjmou fatawa d'Ibn Outhaymine (22/194).