TOULOUSE

05.62.86.90.28
2 Allée de Bellefontaine

DREUX

02.37.15.17.41
6 Avenue de Melsungen

IVRY SUR SEINE

01.49.87.70.21
32 avenue Pierre Semard

Séjours linguistiques

Toutes les circuits halal

Actualités Hajj et Omra

Félicitation au champion Bilel Bouhouch le titre du OCTA IN MAX MUAY THAI
Le 12 février, à la ville de Pattaya Bilel Bouhouch originaire de la ville de Gabès du Sud Tunisien, et pris en charge par l’agence Go-Makkah a gagné le titre du...

Conseils pour le Hajj

Conseils pour le Hajj

Médicaments

Si vous consommez des médicaments délivrés sur ordonnance, prenez soin d'en apporter avec vous en quantités suffisantes. Cependant, la plupart des médicaments vendus sans ordonnance sont disponibles dans les pharmacies à La Mecque. Aussi, à ...

Salle des médias

Salle des médias
GO-Makkah, fidèle au rendez-vous du «Salon Hajj et Omra en Europe 2010», a enregistré une présence remarquable saluée par l'enthousiasme des visiteurs de notre stand et de nombreux contacts avec les professionnels.

Nouveau

GO-MAKKAH

Réalise pour vous votre site web en marque blanche

École du Hajj

Les mérites des dix premiers jours de Dhû Al Hijja
Par Ses Faveurs et Sa Grâce, Le Seigneur a offert à ses pieux serviteurs - à certaines périodes de l’année - de nombreuses occasions durant lesquelles ils ont...
<< Retour

Omra: Fatawa Al Ihram, première partie


Question : qu'en est-il pour celui qui aurait dépassé le Miqat  sans se mettre en état de sacralisation que ce soit pour le Hajj ou la Omra ou pour toute autre raison ?

      En réponse : celui qui passe le Miqat sans s'être mit en état de sacralisation que ce soit pour le Hajj ou pour la Omra, il devra revenir au Miqat pour effectuer la sacralisation en faveur du rite qu'il veut entreprendre. Cela conformément aux enseignements du Messager (Salla Allahou Alaihi Wa Sallama) : « Les gens de Médine entame leur rite à partir de Dhou el Houleïfa, tandis que les gens de Shem l'entame à partir d’el Djou'fa, et les gens de Nejd, à partir de Qarn. Et enfin, les gens du Yémen devront commencer à partir de Yalamlam. » Rapporté par el Boukhari et Mouslim. Voici donc les lieux désignés dans ce Propos Authentique.

      De la même façon, Ibn 'Abbes ( Radhia Allahou Anhou) a déclaré :
      « Le Prophète a fixé pour les gens de Médine Dhou el Houleïfa, et pour les gens du Shem el Djou'fa, et pour les gens de Nejd, Qarn el Manazil, et enfin, Yalamlam pour les gens du Yémen. Ceux-ci pour ceux-là, pour ceux qui passeraient par-là, en dehors de leurs habitants, en désirant faire le Hajj ou la Omra. » Rapporté par el Boukhari et Mouslim.

      Par conséquent,  si une personne a l'intention de faire le Hajj ou la Omra, il doit absolument entrer en sacralisation à partir du Miqat devant lequel il passe. S'il provenait de la direction de Médine, ce sera  Dhou el Houleïfa. S'il devait venir de la région du Shem, d'Egypte, ou encore du Maghreb, il devra s'arrêter à el Djou'fa.  Il correspond actuellement à une halte qui s'intitule Rabegh.  Les gens en provenance du Yémen, devront s'arrêter à Yalamlam. les gens provenant enfin de Nejd ou de Taïf, devront se mettre en sacralisation à partir de Wadi Qarn, qui s'intitule Qarn el Manazil, nouvellement désigné sous le nom de e-Saïl , certains gens l'ont baptisé Wadi Mahram.  Ils se mettent effectivement en Ihram (sacralisation) à partir de cet endroit.  Ils ont l'opportunité de choisir aussi bien le Hajj que la Omra, ou les deux en à la fois.  Le mieux du reste, c'est d'opter pendant la saison du Hajj, pour la Omra. Il devra pour l'accomplir faire le Tawaf , le Sa'i , et se couper les cheveux. Après quoi, il pourra se désacraliser pour s'y remettre à nouveau en temps voulu, le jour du Hajj.


      Or, s'il voulait passer le Miqat en dehors de la saison du Hajj, pendant le mois du Ramadhan ou à n'importe quel moment, il devra se sacraliser pour la Omra uniquement. Voici donc les préceptes prescrits relatifs à cette question. Toutefois, si pour des raisons toutes autre il devait aller à la Mecque (commerce, achats, visite d'un ami ou d'un proche, etc.), en vérité, il ne lui est pas requit de se mettre en Ihram. Il peut entrer librement à la Mecque en habit civil d'après l'opinion la plus plausible des savants quoique le mieux bien sûr, c’est qu'il profite de l'occasion en faisant la Omra.

       

      Question : à quel moment les personnes venant faire le Hajj ou la Omra par voie aérienne doivent-elles se mettre en état d'Ihram ?

        En réponse : les arrivants par voie aérienne ou par voie maritime, au moment où ils arrivent à la hauteur du Miqat, doivent se mettre en état de sacralisation de la même façon que les personnes venues par voie terrestre. Elles devront le faire dans l'avion ou sur le bateau au moment propice ou un peu avant par précaution en raison de la vitesse de l'avion ou de l'embarcation.

         


        Question : est-il permis pour la femme de se mettre en Ihram dans n'importe quel vêtement ?

          En réponse : oui, elle peut s'habiller comme elle veut. Il ne lui est nullement requit une tenue particulière pour se mettre en Ihram contrairement aux convictions de certains ignorants. Toutefois, celle-ci doit veiller à ce que sa tenue n'attire pas l'attention et ne soit pas attirante. Il suffit à la femme de s'habiller simplement étant donné qu'elle est amenée à se mélanger à la foule. Néanmoins, si elle choisissait de se mettre en Ihram dans de beaux vêtements, sa sacralisation reste valable, bien qu'elle ait délaissé la meilleure alternative. Le mieux pour l'homme est qu'il choisisse deux morceaux de tissus blanc (un pour le haut, un pour le bas). Mais s'il s'abstenait de le faire, cela n'est pas grave.


           

          Question : l'Ihram est-il en vigueur pour celui qui voudrait faire le Hajj ou la Omra sans avoir effectué La prière de l'Ihram ? Le fait aussi de prononcer l'intention à voix haute, cela est-il une condition pour que l'Ihram soit en vigueur ?

          En réponse
          : faire la prière avant de se mettre en sacralisation n'est pas une condition pour que celle-ci soit en vigueur. Toutefois, il est recommandé de le faire pour la plupart des savants. Il est légitimé d'émettre avec le cœur l'intention de faire le Hajj ou la Omra. Le pèlerin devra prononcer au moment de commencer : Ô Allah ! Me voici pour la Omra (Labeïk Allahoumma Omra !) ou bien : Ô Allah ! Me voici pour le Hajj (Labeïk Hadjen !). Il est possible d’opter pour les deux formules, pour celui qui aurait choisi la formule du Qiran conformément à la pratique du Prophète et de ses Compagnons. Or, l'exprimer à voix haute, n'est pas une condition. Il suffit d'en avoir l'intention, et d'émettre la formule conforme. Autrement dit, il suffit de dire : « Me voici ! Ô Allah ! Me voici ! Me voici ! Tu n'as pas d'associé, à Toi les Louanges, les Faveurs, et la Royauté, Tu n'as pas d'associé. » Cette formule était celle que le Prophète prononçait ((Salla Allahou Alaihi Wa Sallama) , comme il est certifié dans les recueils d’el Boukhari, Mouslim et autres.

           

           

           

           

          Fatawas de cheikh Ibn Bâz